International Ghetto Beats

Texte : Jean-Yves Leloup. Photos : Dani Dacorso, extraits de la compilation Rio Baile Funk 2 (Essay Recordings)

soundsystem_rio

Baile Funk, Kuduro, Bhangra, Nueva Cumbia, Kwaito, Bongo Flava, Tecno Brega, Electro Melody, Electro Reggaeton…  Petit panorama de la nouvelle Global DJ Culture dans laquelle fusionnent dancefloor, folklore et technologie.

Depuis quelques années, la globalisation des échanges culturels, alliée à la formidable croissance du Net, la démocratisation des outils électroniques et la popularité de la culture DJ, ont entraîné au-delà de l’Occident, l’émergence de nouvelles mouvances musicales mariant le groove des machines et celui des musiques traditionnelles. D’un côté, les scènes électro, drum & bass, mais plus encore hip hop, ragga, crunk ou Miami bass exercent une influence considérable en Amérique du Sud, en Afrique, en Asie ou même dans les anciens pays du Bloc de l’Est. De l’autre, ces tendances à la fois électro et world, nées dans les ghettos et les quartiers populaires du tiers-monde, influencent en retour toute la scène dancefloor européenne et américaine, à l’image du reggae et du dub jamaïcain, il y a plus de trente ans. Popularisées chez nous par quelques grandes figures de passeur, qu’ils soient Djs ou musiciens (Shantel, M.I.A., Diplo, Sinden, Switch, les Allemands de Man Recordings, le blog Masala ou, en France, Frédéric Galliano, DJ Gregory et l’équipe de Chocomix) cette internationale des ghetto beats apporte à la dance-music actuelle, une énergie et une fraîcheur inédites.baile_at_boqueire28886o
Baile Funk
Inspiré, dès la fin des 80’s, par l’esprit macho, bling-bling et booty du Miami Bass, le Funk Carioca, culture populaire et dancefloor des favelas de Rio, s’est quelque peu affranchi de ses influences américaines. Il en a néanmoins conservé ses rythmiques électros, qu’il marrie à un sens du sample résolument old-school rappelant les pionniers de la house et de la rave, sur lequel éructent des MCs aux lyrics obscènes et insolents. Depuis, sa puissance et sa simplicité ont trouvé sur les dancefloors occidentaux un écho certain, participant à l’émergence d’une culture internationale du beat salace.
A écouter : Rio Baile Funk et Rio Baile Funke 2 (Essay Recordings)

Vous pouvez retrouver la suite  et la majeure partie de cet article dans le livre « MUSIQUE NON-STOP : POP MUTATIONS ET RÉVOLUTION TECHNO », disponible à partir du 22 mai 2015 aux Éditions Le Mot Et Le Reste.

Site de l’éditeur

Advertisements

2 Responses to “International Ghetto Beats”


  1. 1 groovenvibes 25 janvier, 2009 à 1:58

    Pour suivre l’actualité des courants de la sono mondiale, n’hésitez pas à aller sur l’excellent blog http://www.masalacism.blogspot.com/ et leur émission sur la radio montréalaise La Marge : http://www.cism.umontreal.ca/show_details.php?sID=10

  2. 2 Boebis 17 février, 2010 à 12:04

    Excellent article, simple et accessible. Une très bonne introduction à tous ces genres passionnants.

    Sinon, les absents que je note sont le coupé décalé franco-ivoirien, ou le dancehall / soca dancehall des caraïbes.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :